• Le printemps est long à venir... Après les crocus, en ce moment, c'est le jaune qui domine avec les différentes variétés de narcisses, notamment les tête à tête qui s'en donnent à coeur joie. A l'entrée de la maison, ce sont elles qui dominent :

    Prémices du printemps

    Prémices du printemps

    Prémices du printemps

     

    J'ai déplacé ma barrière achetée chez Arrosoir et Persil au bord de la terrasse pour mieux l'apprécier tous les jours :

    Prémices du printemps

    Prémices du printemps

    Prémices du printemps

     

    Encore du jaune avec les narcisses Barret Browning :

    Prémices du printemps

     

    avec les euphorbes de Corse :

    Prémices du printemps

     

    Et d'autres couleurs encore ! Du rouge carmin avec l'hellébore Anna's Red :

    Prémices du printemps

     

    Les pousses de la pivoine herbacée :

    Prémices du printemps

     

    Les spirées Goldflame :

    Prémices du printemps

     

    Un peu de rose avec une hellébore :

    Prémices du printemps

     

    Une autre :

    Prémices du printemps

     

    Du violet avec les muscaris :

    Prémices du printemps

     

    Du blanc avec une hellébore :

    Prémices du printemps

     

    Et mes nouvelles tulipes botaniques Kaufmanniana Johann Strauss. Leur feuillage est marbré de pourpre et les belles fleurs (entre 6 et 8cm de diamètre quand le soleil les ouvre) sont blanches et flammées de rouge :

    Prémices du printemps

     

    J'attends avec impatience les 3 autres variétés de tulipes botaniques plantées l'automne dernier : des clusiana Lady Jane (rose), des humilis pulchella (rose pourpre) et des turkestanica (blanches).

    Et un peu de vert avec les brunneras macrophyllas :

    Prémices du printemps

     

    Je vous souhaite une belle fin de semaine colorée... même si je ne suis pas certaine que ce week-end pascal sera sous le signe de notre astre tant attendu ! 

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires
  • Une neige toute en légèreté s'est déposée cette nuit. Quelle belle surprise au réveil ! C'est aussi l'occasion pour moi de renouer avec le blog que j'ai laissé un peu tomber au profit de Facebook mais je sais que certains d'entre vous n'ont pas Facebook. Le souci que j'ai est que j'ai toujours plein de photos à publier et c'est long sur le blog. Il va falloir que je passe par Picasa pour les réduire et les publier plus vite. En tout cas, je vais essayer. 

    Je vous laisse voir les photos de ce matin à 9h00.

    Neige 14 février 2018

    Neige 14 février 2018

    Neige 14 février 2018

    Neige 14 février 2018

    Neige 14 février 2018

    Neige 14 février 2018

     

    Neige 14 février 2018

     

     

    On passe à 11h00. Elle avait déjà bien fondu ! 

    Neige 14 février 2018

    Neige 14 février 2018

    Neige 14 février 2018

    Neige 14 février 2018

     

    C'est aussi l'occasion de vous donner des nouvelles des cocottes qui se prêtent à merveille ! Si ce n'est qu'elles n'aiment pas trop la neige. Ce matin, elles n'ont pas mis le nez dehors avant 11h00 et encore... parce que je les ai appelées. Même l'appel du grain n'a pas fonctionné. Mais à 11h, la neige fondait, les enfants en avaient déjà utilisé une grosse partie pour faire un énorme bonhomme de neige alors elles arrivaient à se frayer un chemin entre les plaques de neige.

    Neige 14 février 2018

    Neige 14 février 2018

     

    A tout bientôt ! 

     

    Et puis je peux vous parler de mon nouveau blog issu de ma nouvelle activité. Je suis devenue (en plus de mon premier métier de maîtresse d'école) animatrice de scrapbooking AZZA. Je vous mets le lien vers mon nouveau blog si vous voulez y jeter un coup d'oeil. Bien entendu, des photos du jardin y seront mises en page mais pour l'instant, je scrappe de saison donc plutôt la neige. 

    Céline animatrice de scrapbooking et carterie en Savoie

     

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    8 commentaires
  • Ce printemps est magnifique. En avance, tout va très vite. Tout s'est très vite développé en mars-avril et les quelques pluies de ces derniers temps font du bien (même si elles abîment quelques beautés comme les pavots ou certaines roses mais le jardin en a bien besoin).

    Les clématites, elles, se fichent de la pluie, comme ici Van Gogh et Marjorie :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

     

    Les roses s'en sortent moins bien pour certaines qui sont déjà ouvertes :

    Princess Alexandra of Kent :

    Un beau printemps

    Par contre, les boutons profitent :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

     

    Gertrude Jekyll :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

     

    Roseraie du Châtelet :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

     

    Souvenir de mon école :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

     

    Les boutons de Coraline :

    Un beau printemps

     

    The Lady of the Lake. Il entame sa deuxième année et atteint déjà bientôt le sommet de la structure en bois. Un sacré vigoureux, celui-ci :

    Un beau printemps

    et ses fleurs si délicates et parfumées...

    Un beau printemps

     

    Eglantyne au parfum remarquable :

    Un beau printemps

    Darcey Russell et sa couleur imprenable :

    Un beau printemps

    Les deux premières fleurs d'astronomie n'ont pas aimé les pluies de ces derniers jours :

    Un beau printemps

    Jardin de Granville :

    Un beau printemps

     

    Certains encore en boutons profitent de l'eau comme Belle de Sardaigne :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Perennial Blue de ce côté de la cabane vient s'entremêler à Ghislaine de Féligonde de l'autre côté : ils se rejoignent sur le toit. J'ai hâte qu'ils soient fleuris :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

     

    Les vivaces et les bulbes se portent plutôt bien. Les alliums sont en plein boom :

    Un beau printemps

     

    Un beau printemps

    en compagnie des boutons de pavots :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    L'allium Globemaster, toujours aussi énorme :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Le geum (benoîte) Mai Tai s'est beaucoup étendu par rapport à son achat l'an dernier :

    Un beau printemps

    Mais ma scène préférée du moment, c'est celle-ci, que j'ai juste devant ma fenêtre principale : le pluviomètre en compagnie de l'ancolie Nora Barlow avec le rosier The Lady of the Lake juste à côté et le rosier Queen of the Musk derrière :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Une autre ancolie :

    Un beau printemps

    Le delphinium Pacific Galahad :

    Un beau printemps

    Les deux premières fleurs de pavot avec la multitude de boutons à venir :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    La rocaille :

    Un beau printemps

    La salvia nemorosa :

    Un beau printemps

    La  pivoine imperturbable :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Les dernières tulipes dans le nouveau massif blanc : les virdiflora Spring Green :

    Un beau printemps

     

    Celle-ci accompagne le sureau :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

     

    Je vous laisse en attendant mes deux nouvelles commandes de fleurs passées hier dont une avec Céline du Jardin de Celwood. Mais je vous en dirai plus quand je les aurai reçues. Bonne semaine ! 

     

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    5 commentaires
  • Eh bien non. J'avais parié sur Princess Alexandra of Kent mais la première à s'être vraiment ouverte aujourd'hui est encore, comme chaque année, Gertrude Jekyll.

    The first love

     

    Alexandra suit de très près mais quand même...

    The first love

     

    J'en profite pour vous montrer quelques nouvelles floraisons au jardin. 

    L'allium Purple Sensation :

    The first love

     

    L'ouverture de l'allium Early Emperor :

    The first love

     

    L'ancolie Nora Barlow :

    The first love

     

    A bientôt pour les futures découvertes !

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires
  • Poème de Paul Géraldi (1885-1983) :

     

    Comme un diable au fond de sa boîte

    Le bourgeon s'est tenu caché

    Mais dans sa prison trop étroite

    Il baille et voudrait respirer.

     

    Il entend des chants, des bruits d'ailes,

    Il a soif de grand jour et d'air...

    Il voudrait savoir les nouvelles,

    Il fait craquer son corset vert.

     

    Puis d'un geste brusque, il déchire

    Son habit étroit et trop court

    "Enfin, se dit-il, je respire

    je vis, je suis libre... bonjour !"

     

    Bonjour

    Bonjour

    Bonjour

    Bonjour

    Bonjour

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique