• Une superbe matinée qui a débuté sous les nuages et a continué sous le soleil. Mais pas une goutte ! Yeah !

     

    J'ai retrouvé Céline du Jardin de Celwood, sur le parking, accompagnée de son mari et de leurs deux fils. Nous nous étions donné rendez-vous et nous avons déambulé dans les allées en papotant, admirant, critiquant (aussi, un peu, je l'avoue...).

    Par contre, je pense que le beau temps y était pour quelque chose, du monde. Beaucoup de monde ! Donc difficile de faire de jolies photos d'ensemble. Pourtant, les stands étaient beaux, très colorés. Celui de Franck Sadrin d'Un Jardin au Mont Blanc par exemple, était une merveille. Celui d'Alain Voinchet de Roses de Charme également. Mais tellement de monde qu'il fut difficile de les prendre en photo. 

    Allez, je vous fais quand même profiter  :

    Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    La pépinière du lac des Sapins :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

     

    Le seul que j'ai réussi à prendre un peu en photo est celui d'Aro'Mary Plants car Céline y est restée une dizaine de minutes pour acheter des plants de tomates. J'ai donc eu 10 minutes pour prendre 3 ou 4 photos sans visiteur dessus. Enfin, presque...

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    Sur celle-ci, on aperçoit tout de même un bout de sac :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    Sur celle-ci un monsieur :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    Et celle-là, un bout de manteau :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

     

    Un martin pêcheur chez Arrosoir&Persil (oui mais je crois que lui était invité à rester sur le stand) :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    Et c'est tout !  

    Enfin, nous sommes aussi allées au baptême du nouveau rosier créé par Alain Voinchet de chez Roses de Charme à l'occasion du 20ème anniversaire de ces journées des plantes. C'est Jean-Pierre Deshaires, alias Dédé le jardinier sur France Bleu Pays de Savoie, qui nous l'a présenté : 

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    10 pétales pour les 10 communes de l'agglomération d'Aiguebelette. Même pas fait exprès ! Un parfum léger, une vague ressemblance avec le rosier Jacqueline Du Pré, une taille avoisinant les 150-180cm :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    Il a remis un exemplaire à sa marraine et son parrain, Patricia Beucher (jardinière, journaliste et écrivain) et Yves Paccalet (botaniste et écrivain), en compagnie des élus de la communauté de communes du lac d'Aiguebelette :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

     

    Et ce fut un baptême non pas au Champagne mais avec un Grisard, domaine situé sur la commune de Cruet en Savoie :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

     

    Alain Voinchet a réussi à nous rejoindre en délaissant ses nombreux fans qui se ruaient sur son stand :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

     

    Il nous a expliqué la genèse d'un nouveau rosier qui prend environ 7 à 8 ans.

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

     

    Ce fut ensuite l'occasion de déguster un petit verre avant de repartir dans mes pénates... les mains bien pleines... mais ça, c'est pour plus tard. 

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires
  • Bon oui, d'accord, j'avais dit "rien cette année". Enfin non. J'avais dit "pas grand chose". Eh bien pour l'instant, je n'ai pas acheté grand chose. Comme je l'ai dit sur Facebook, deux hellébores ont atterri dans mon panier lors de mon passage chez Gamm Vert. Vous allez me dire : Mais pourquoi aller chez Gamm Vert alors que j'avais décidé de ne rien acheter ? Vous avez à moitié raison sauf que chez eux, je ne trouve pas mes plantes, d'habitude. J'y vais pour acheter des graines de légumes et pour quelques accessoires pour les poules. Et là, j'étais allée regarder les prix des abreuvoirs sur pieds pour que les poules n'aient pas soif lors de nos weekends d'absence. Et je suis tombée sur deux hellébores "en soldes". Oui ! 6€ au lieu de 14,95 ! En même temps, c'est la fin de la floraison donc normal qu'elles soient en soldes.

    Deux merveilles ! 

    Quelques achats...

    Quelques achats...

    Quelques achats...

    Achetés samedi et plantés dimanche matin. ça, c'est fait !

    Quelques achats...

    Tant et si bien que j'en ai oublié l'abreuvoir. Mais ce n'est pas grave, j'y retournerai. On n'a pas l'intention de partir tout de suite, alors... Le budget de l'abreuvoir valait les 2 hellébores. Donc j'ai choisi les 2 hellébores plutôt que de partir en weekend... hi hi hi !

     

    Mais ce n'est pas tout. Eh bien oui, que voulez-vous, la femme est faible et certains et certaines d'entre vous ne pourront me contredire. Comme je le disais à ma collègue ATSEM lundi, je ne suis pas une dingue de vêtements, ni de chaussures, ni de vacances (1 semaine par an, ça me suffit) mais j'ai quand même un péché mignon... 2 péchés mignons : les plantes et le chocolat. Je ne sais pas trop, d'ailleurs, lequel me coûte le plus cher... Enfin bref.

    Jeudi dernier, je voulais tenter une expérience (ben oui, il fallait bien que je me trouve une excuse). Je voulais voir comment mon petit Clément se comporterait dans un magasin sans être dans un caddie. Alors plutôt que de l'emmener à Carrefour ou Super U, j'ai décidé de l'emmener par une belle matinée de printemps... dans un magasin de fleurs ! Et nous avons atterri à Jardiland. Que j'aime beaucoup car celui d'Aix-les-Bains est très fourni, notamment en vivaces et arbustes qu'on ne trouve pas dans les autres jardineries du coin.  Bref.  J'avais dans mon sac une petite liste (qui traînait depuis longtemps sans que j'ose me lancer) de clématites que j'aimerais. Et puis il faut dire aussi que c'est un peu la faute de Sophie qui nous a tellement vanté sa clématite Van Gogh à 9,95€ ! Eh bien à Jardiland, elles étaient quasiment toutes à 9,95€ aussi ! Et je suis tombée sur 3 clématites de ma liste :

    Quelques achats...

     

    Pour commencer, la clématite Early Sensation, une précoce qui devrait nous offrir de jolies fleurs blanches en mars-avril que j'ai installée au pied d'un des tuteurs en bois que Christian m'avait fabriqué. J'y ai agrafé du grillage à poules (il m'en restait) pour qu'elle puisse s'agripper facilement et plantée dans le massif du liquidambar :

    Quelques achats...

    Quelques achats...

    Quelques achats...

     

    Ensuite, je cherchais la clématite Comtesse de Bouchaud pour essayer une clématite d'été. Je l'ai également installée contre un tuteur en bois dans la haie :

    Quelques achats...

     Quelques achats...

     

    Enfin, la clématite montana Marjorie (légèrement parfumée) que je convoitais aussi. Elle a été plantée contre le grillage du nouveau massif. Une clématite fargesii Summersnow (appelée aussi Paul Fargès) viendra prendre le relais de Marjorie

    Quelques achats...

    Quelques achats...

    Quelques achats...

    Quelques achats...

    Quelques achats...

    Voici Marjorie qui devrait fleurir en mai :

    Quelques achats...

    Et Summersnow qui devrait fleurir en juillet :

    Quelques achats...

     

    Et pour conclure... et ceux qui ont suivi l'histoire, Clément s'est  très bien tenu à Jardiland. Il tenait le chariot et on a même tenté le "je vais jusqu'au bout de l'allée", eh bien il respectait la consigne et revenait. Bref. Une sortie doublement productive ! Je ne regrette pas !

     

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    10 commentaires
  • Poème de Paul Géraldi (1885-1983) :

     

    Comme un diable au fond de sa boîte

    Le bourgeon s'est tenu caché

    Mais dans sa prison trop étroite

    Il baille et voudrait respirer.

     

    Il entend des chants, des bruits d'ailes,

    Il a soif de grand jour et d'air...

    Il voudrait savoir les nouvelles,

    Il fait craquer son corset vert.

     

    Puis d'un geste brusque, il déchire

    Son habit étroit et trop court

    "Enfin, se dit-il, je respire

    je vis, je suis libre... bonjour !"

     

    Bonjour

    Bonjour

    Bonjour

    Bonjour

    Bonjour

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires
  • C'est le lancement de la saison ! Et un retour aux nouvelles sur le blog. Car il est vrai qu'en morte saison, je privilégie la page Facebook. 

    Alors je vous emmène faire le tour du jardin fleuri en cette saison. Les premières photos ont été prises dimanche matin. 

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

     

    La suivante a été prise ce soir :

    A vos marques, prêts ? Partez !

    Le massif de feu le laurier rose et la terrasse :

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

    Sur la terrasse, mes premières tulipes sont les Blue Diamond, ouvertes depuis dimanche :

    A vos marques, prêts ? Partez !

     

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

     

    Ce soir, j'ai eu la surprise de découvrir les Mount Tacoma, que j'avais perdues au bout d'un an et que j'ai replantées l'automne dernier. Elles m'avaient manqué l'an dernier :

    A vos marques, prêts ? Partez !

    L'hellébore Anna's Red, achetée à St Jean en avril dernier, me comble de bonheur. Elle s'est épanouie et est magnifique :

    A vos marques, prêts ? Partez !

    (le même hellébore une fois le soleil couché) :

    A vos marques, prêts ? Partez !

    Le geum Mai Tai prépare ses boutons :

    A vos marques, prêts ? Partez !

     

    Dans le nouveau massif, chaque jour révèle des nouveautés car, à part les rosiers qui ont été déplacés (aucun achat de ce côté-là pour ce massif), 90% des plantes sont des nouveautés pour moi. Commençons par les muscaris White Magic :

    A vos marques, prêts ? Partez !

    Le malus nain Coral Burst, resté deux ans en pot après son achat aux journées des plantes d'Aiguebelette en avril 2015, a été planté dans ce massif à l'automne dernier. Promesse de fleurs... 

    A vos marques, prêts ? Partez !

    Souvenez-vous de sa beauté (photos d'avril 2016) :

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

    J'ai vraiment hâte de le revoir en fleurs !

     

    Continuons dans ce massif avec la pivoine herbacée Coral Sunset. Elle grandit chaque jour. Regardez donc la différence entre ces 2 photos, prises à 1 jour d'écart (dimanche matin et lundi soir) :

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

     

    L'epimedium Amber Queen :

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

     

    Le bébé epimedium sulfureum que Sophie m'avait donné :

    A vos marques, prêts ? Partez !

     

    Le massif d'Estelle, toujours roi du printemps :

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

    avec, en bas de ce massif, des cornutas dans les jolis pots offerts par Sophie et Olivier :

    A vos marques, prêts ? Partez !

     

    Dans la haie, quelques narcisses (j'en rajouterai à l'automne prochain, je prends note), la spirée qui prend de belles couleurs :

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

    Un hellébore dont j'ai trouvé plein de bébés à ses pieds... j'attends un peu pour les mettre en pots individuels.

    A vos marques, prêts ? Partez !

     

    Mes rosiers en pleine forme, profitent du printemps pour former de nouvelles branches, comme ici Gertrude Jekyll grimpant :

    A vos marques, prêts ? Partez !

    Des pousses vertes chez certains...

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

    Rouges chez d'autres...

    A vos marques, prêts ? Partez !

    bicolores chez d'autres encore...

    A vos marques, prêts ? Partez !

     

     

    Ce poème sied parfaitement à mes érables du Japon en train de dévoiler leurs beaux feuillages :

    A vos marques, prêts ? Partez !

    A vos marques, prêts ? Partez !

     

     

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    8 commentaires
  • Sur les conseils de Laëtitia, j'ai fabriqué une petite protection pour le poulailler. 

    J'ai d'abord creusé au niveau de l'emplacement de l'enclos du poulailler sur 5cm de hauteur environ. Pour cela, j'ai découpé des rectangles de mottes d'herbe que j'ai posés à côté :

    Une protection pour les poules

     

    J'ai ensuite posé puis fixé du grillage à poules :

    Une protection pour les poules

     

    Voilà avec quoi je l'ai fixé :

    Une protection pour les poules

     

    J'ai ensuite reposé les mottes d'herbe :

    Une protection pour les poules

     

    Ni vu ni connu !

    Une protection pour les poules

     

    Après avoir tassé la terre, on a ensuite reposé le poulailler dessus :

    Une protection pour les poules

     

    La pluie m'a arrêtée mais je vais ensuite couper le surplus pour ne laisser dépasser que quelques centimètres que je fixerai avec des agrafes au socle en bois du poulailler. Tout ceci pour éviter les intrusions de certains rôdeurs qui creuseraient des galeries dans l'espoir  de rentrer par dessous ! J'espère que cela servira !

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    11 commentaires