• Ce printemps est magnifique. En avance, tout va très vite. Tout s'est très vite développé en mars-avril et les quelques pluies de ces derniers temps font du bien (même si elles abîment quelques beautés comme les pavots ou certaines roses mais le jardin en a bien besoin).

    Les clématites, elles, se fichent de la pluie, comme ici Van Gogh et Marjorie :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

     

    Les roses s'en sortent moins bien pour certaines qui sont déjà ouvertes :

    Princess Alexandra of Kent :

    Un beau printemps

    Par contre, les boutons profitent :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

     

    Gertrude Jekyll :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

     

    Roseraie du Châtelet :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

     

    Souvenir de mon école :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

     

    Les boutons de Coraline :

    Un beau printemps

     

    The Lady of the Lake. Il entame sa deuxième année et atteint déjà bientôt le sommet de la structure en bois. Un sacré vigoureux, celui-ci :

    Un beau printemps

    et ses fleurs si délicates et parfumées...

    Un beau printemps

     

    Eglantyne au parfum remarquable :

    Un beau printemps

    Darcey Russell et sa couleur imprenable :

    Un beau printemps

    Les deux premières fleurs d'astronomie n'ont pas aimé les pluies de ces derniers jours :

    Un beau printemps

    Jardin de Granville :

    Un beau printemps

     

    Certains encore en boutons profitent de l'eau comme Belle de Sardaigne :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Perennial Blue de ce côté de la cabane vient s'entremêler à Ghislaine de Féligonde de l'autre côté : ils se rejoignent sur le toit. J'ai hâte qu'ils soient fleuris :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

     

    Les vivaces et les bulbes se portent plutôt bien. Les alliums sont en plein boom :

    Un beau printemps

     

    Un beau printemps

    en compagnie des boutons de pavots :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    L'allium Globemaster, toujours aussi énorme :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Le geum (benoîte) Mai Tai s'est beaucoup étendu par rapport à son achat l'an dernier :

    Un beau printemps

    Mais ma scène préférée du moment, c'est celle-ci, que j'ai juste devant ma fenêtre principale : le pluviomètre en compagnie de l'ancolie Nora Barlow avec le rosier The Lady of the Lake juste à côté et le rosier Queen of the Musk derrière :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Une autre ancolie :

    Un beau printemps

    Le delphinium Pacific Galahad :

    Un beau printemps

    Les deux premières fleurs de pavot avec la multitude de boutons à venir :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    La rocaille :

    Un beau printemps

    La salvia nemorosa :

    Un beau printemps

    La  pivoine imperturbable :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

    Les dernières tulipes dans le nouveau massif blanc : les virdiflora Spring Green :

    Un beau printemps

     

    Celle-ci accompagne le sureau :

    Un beau printemps

    Un beau printemps

     

    Je vous laisse en attendant mes deux nouvelles commandes de fleurs passées hier dont une avec Céline du Jardin de Celwood. Mais je vous en dirai plus quand je les aurai reçues. Bonne semaine ! 

     

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    5 commentaires
  • Eh bien non. J'avais parié sur Princess Alexandra of Kent mais la première à s'être vraiment ouverte aujourd'hui est encore, comme chaque année, Gertrude Jekyll.

    The first love

     

    Alexandra suit de très près mais quand même...

    The first love

     

    J'en profite pour vous montrer quelques nouvelles floraisons au jardin. 

    L'allium Purple Sensation :

    The first love

     

    L'ouverture de l'allium Early Emperor :

    The first love

     

    L'ancolie Nora Barlow :

    The first love

     

    A bientôt pour les futures découvertes !

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires
  • Vient donc le temps de vous présenter mes achats lors des journées des plantes d'Aiguebelette.

    Achats Aiguebelette

    Raisonnable, non ? Je vous l'avais bien dit. Bon, c'est sans parler de ma commande de fuchsias  mais ça, c'est une autre histoire. Je vous détaille ceci.

    Une jolie barrière trouvée chez Arrosoir & Persil. J'en cherchais une pour soutenir mon rosier gallique "Souvenir de mon école". Je l'ai trouvée ! J'ai choisi un petit roitelet pour l'accompagner.

    Achats Aiguebelette

    Et elle a parfaitement trouvé sa place au jardin.

    Achats Aiguebelette

    J'aime ses petites feuilles toutes délicates :

    Achats Aiguebelette

    Achats Aiguebelette

     

    Ma fille m'avait demandé de lui rapporter un nouvel oiseau pour tenir compagnie à la mésange et au rouge-gorge dans le bain à oiseau. Eh bien voici un bruant zizi !

    Achats Aiguebelette

    Il est allé rejoindre ses deux congénères  :

    Achats Aiguebelette

     

    Voici ensuite deux vivaces : le geum (benoîte) Cosmopolitan Cocktail et mon premier thalictrum, le thundercloud :

    Achats Aiguebelette

    Achats Aiguebelette

    thalictrum qui doit venir apporter une touche vaporeuse et qui devrait ressembler à ça (photo de Promesse de fleurs) :

    Achats Aiguebelette

     

    J'ai également acheté le rosier Lac d'Aiguebelette baptisé lors de ces journées :

    Achats Aiguebelette

    Achats Aiguebelette

     

    Et enfin une clématite. Qui m'attendait sur le premier stand visité, chez Grelin. Elle était là, devant moi, et m'appelait "Psssiiiiiiit ! Psssiiiiiiit ! Regarde ! C'est moi que tu vas adopter !" dixit la clématite Van Gogh. Il n'y en avait qu'un seul exemplaire, c'est comme si elle m'avait attendue (bon, on était là presque à l'ouverture mais quand même). Son feuillage m'a attirée, séduite et... est partie dans mon sac. Je l'avais vue sur le blog de Sophie de Mon jardin secret.

    Achats Aiguebelette

    Achats Aiguebelette

     

    Bon, tout ça n'a pas encore été planté car entre Pâques et maintenant la bise qui sévit, j'attendrai des jours meilleurs pour aller planter tout ça. 

    Raisonnable, non ? Bon, si on oublie les 23 plants de fuchsias qui m'attendent au garage... 

    Bonne semaine à tous !

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires
  • Une superbe matinée qui a débuté sous les nuages et a continué sous le soleil. Mais pas une goutte ! Yeah !

     

    J'ai retrouvé Céline du Jardin de Celwood, sur le parking, accompagnée de son mari et de leurs deux fils. Nous nous étions donné rendez-vous et nous avons déambulé dans les allées en papotant, admirant, critiquant (aussi, un peu, je l'avoue...).

    Par contre, je pense que le beau temps y était pour quelque chose, du monde. Beaucoup de monde ! Donc difficile de faire de jolies photos d'ensemble. Pourtant, les stands étaient beaux, très colorés. Celui de Franck Sadrin d'Un Jardin au Mont Blanc par exemple, était une merveille. Celui d'Alain Voinchet de Roses de Charme également. Mais tellement de monde qu'il fut difficile de les prendre en photo. 

    Allez, je vous fais quand même profiter  :

    Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    La pépinière du lac des Sapins :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

     

    Le seul que j'ai réussi à prendre un peu en photo est celui d'Aro'Mary Plants car Céline y est restée une dizaine de minutes pour acheter des plants de tomates. J'ai donc eu 10 minutes pour prendre 3 ou 4 photos sans visiteur dessus. Enfin, presque...

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    Sur celle-ci, on aperçoit tout de même un bout de sac :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    Sur celle-ci un monsieur :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    Et celle-là, un bout de manteau :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

     

    Un martin pêcheur chez Arrosoir&Persil (oui mais je crois que lui était invité à rester sur le stand) :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    Et c'est tout !  

    Enfin, nous sommes aussi allées au baptême du nouveau rosier créé par Alain Voinchet de chez Roses de Charme à l'occasion du 20ème anniversaire de ces journées des plantes. C'est Jean-Pierre Deshaires, alias Dédé le jardinier sur France Bleu Pays de Savoie, qui nous l'a présenté : 

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    10 pétales pour les 10 communes de l'agglomération d'Aiguebelette. Même pas fait exprès ! Un parfum léger, une vague ressemblance avec le rosier Jacqueline Du Pré, une taille avoisinant les 150-180cm :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    Il a remis un exemplaire à sa marraine et son parrain, Patricia Beucher (jardinière, journaliste et écrivain) et Yves Paccalet (botaniste et écrivain), en compagnie des élus de la communauté de communes du lac d'Aiguebelette :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

     

    Et ce fut un baptême non pas au Champagne mais avec un Grisard, domaine situé sur la commune de Cruet en Savoie :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

     

    Alain Voinchet a réussi à nous rejoindre en délaissant ses nombreux fans qui se ruaient sur son stand :

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

     

    Il nous a expliqué la genèse d'un nouveau rosier qui prend environ 7 à 8 ans.

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

    20èmes Journées des plantes au lac d'Aiguebelette

     

    Ce fut ensuite l'occasion de déguster un petit verre avant de repartir dans mes pénates... les mains bien pleines... mais ça, c'est pour plus tard. 

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    7 commentaires
  • Bon oui, d'accord, j'avais dit "rien cette année". Enfin non. J'avais dit "pas grand chose". Eh bien pour l'instant, je n'ai pas acheté grand chose. Comme je l'ai dit sur Facebook, deux hellébores ont atterri dans mon panier lors de mon passage chez Gamm Vert. Vous allez me dire : Mais pourquoi aller chez Gamm Vert alors que j'avais décidé de ne rien acheter ? Vous avez à moitié raison sauf que chez eux, je ne trouve pas mes plantes, d'habitude. J'y vais pour acheter des graines de légumes et pour quelques accessoires pour les poules. Et là, j'étais allée regarder les prix des abreuvoirs sur pieds pour que les poules n'aient pas soif lors de nos weekends d'absence. Et je suis tombée sur deux hellébores "en soldes". Oui ! 6€ au lieu de 14,95 ! En même temps, c'est la fin de la floraison donc normal qu'elles soient en soldes.

    Deux merveilles ! 

    Quelques achats...

    Quelques achats...

    Quelques achats...

    Achetés samedi et plantés dimanche matin. ça, c'est fait !

    Quelques achats...

    Tant et si bien que j'en ai oublié l'abreuvoir. Mais ce n'est pas grave, j'y retournerai. On n'a pas l'intention de partir tout de suite, alors... Le budget de l'abreuvoir valait les 2 hellébores. Donc j'ai choisi les 2 hellébores plutôt que de partir en weekend... hi hi hi !

     

    Mais ce n'est pas tout. Eh bien oui, que voulez-vous, la femme est faible et certains et certaines d'entre vous ne pourront me contredire. Comme je le disais à ma collègue ATSEM lundi, je ne suis pas une dingue de vêtements, ni de chaussures, ni de vacances (1 semaine par an, ça me suffit) mais j'ai quand même un péché mignon... 2 péchés mignons : les plantes et le chocolat. Je ne sais pas trop, d'ailleurs, lequel me coûte le plus cher... Enfin bref.

    Jeudi dernier, je voulais tenter une expérience (ben oui, il fallait bien que je me trouve une excuse). Je voulais voir comment mon petit Clément se comporterait dans un magasin sans être dans un caddie. Alors plutôt que de l'emmener à Carrefour ou Super U, j'ai décidé de l'emmener par une belle matinée de printemps... dans un magasin de fleurs ! Et nous avons atterri à Jardiland. Que j'aime beaucoup car celui d'Aix-les-Bains est très fourni, notamment en vivaces et arbustes qu'on ne trouve pas dans les autres jardineries du coin.  Bref.  J'avais dans mon sac une petite liste (qui traînait depuis longtemps sans que j'ose me lancer) de clématites que j'aimerais. Et puis il faut dire aussi que c'est un peu la faute de Sophie qui nous a tellement vanté sa clématite Van Gogh à 9,95€ ! Eh bien à Jardiland, elles étaient quasiment toutes à 9,95€ aussi ! Et je suis tombée sur 3 clématites de ma liste :

    Quelques achats...

     

    Pour commencer, la clématite Early Sensation, une précoce qui devrait nous offrir de jolies fleurs blanches en mars-avril que j'ai installée au pied d'un des tuteurs en bois que Christian m'avait fabriqué. J'y ai agrafé du grillage à poules (il m'en restait) pour qu'elle puisse s'agripper facilement et plantée dans le massif du liquidambar :

    Quelques achats...

    Quelques achats...

    Quelques achats...

     

    Ensuite, je cherchais la clématite Comtesse de Bouchaud pour essayer une clématite d'été. Je l'ai également installée contre un tuteur en bois dans la haie :

    Quelques achats...

     Quelques achats...

     

    Enfin, la clématite montana Marjorie (légèrement parfumée) que je convoitais aussi. Elle a été plantée contre le grillage du nouveau massif. Une clématite fargesii Summersnow (appelée aussi Paul Fargès) viendra prendre le relais de Marjorie

    Quelques achats...

    Quelques achats...

    Quelques achats...

    Quelques achats...

    Quelques achats...

    Voici Marjorie qui devrait fleurir en mai :

    Quelques achats...

    Et Summersnow qui devrait fleurir en juillet :

    Quelques achats...

     

    Et pour conclure... et ceux qui ont suivi l'histoire, Clément s'est  très bien tenu à Jardiland. Il tenait le chariot et on a même tenté le "je vais jusqu'au bout de l'allée", eh bien il respectait la consigne et revenait. Bref. Une sortie doublement productive ! Je ne regrette pas !

     

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    10 commentaires