• Nettoyage de presque printemps

    Petit nettoyage de presque tous les massifs en attendant de tailler les rosiers.

    Le Revard et Estelle, c'est fait :

    Nettoyage de presque printemps

    Avec, en bonus, un petit crocus dans le massif d'Estelle :

    Nettoyage de presque printemps

    La bordure du Nivolet reste à faire :

    Nettoyage de presque printemps 

    La cabane Sud et le potager Golden, c'est fait :

    Nettoyage de presque printemps Nettoyage de presque printemps

    Le massif La Vie en Rose, c'est fait, les 2 rosiers grimpants (Gertrude Jekyll à gauche et Pierre de Ronsard à droite) ont été attachés, je ne sais pas trop ce que cela donnera.

    Nettoyage de presque printemps

    La rocaille, c'est fait mais il me reste à enlever 2 des 4 érables du Japon qui s'y plaisent tellement bien qu'ils prennent trop de place. Je vais donc en déterrer 2, les 2 qui gardent une forme de bonsaï, et les mettre en pots.

    Nettoyage de presque printemps

    La haie du Granier, c'est fait :

    Nettoyage de presque printemps

    Il ne reste qu'à terminer de l'agrandir et ainsi d'enterrer les pots de tulipes.

    Nettoyage de presque printemps

    Le rosier Eglantyne a été déplacé dans l'agrandissement, il était trop près du Weigélia. 

    Nettoyage de presque printemps

     

    Nettoyage de presque printemps

     

    Je continue donc à l'agrandir dès que la pluie cesse pendant une journée. Je vais en arriver à bout !

    Bonne reprise et bonne semaine à tous !

    « Classement des rosiers du jardin par massifWish List de rosiers »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    Dimanche 1er Mars 2015 à 21:49

    Tu ne chômes pas dis-donc. Excellent travail ! C'est vrai qu'il faut en profiter dès que le temps nous le permet, sinon, on est vite débordé. Belle soirée.

    2
    Dimanche 1er Mars 2015 à 21:52

    J'ai la chance, cette année, de ne pas travailler. Donc quand mon fils dort (matin et après-midi), j'en profite ! 2 fois 2 heures devant moi !

    3
    Lundi 2 Mars 2015 à 15:16

    Un travail qui avance vite! Je vais m'y mettre moi aussi, ça me fourmille dans les doigts, mais il pleut, il vente, il fait froid... Encore un peu de patience!

    4
    Jeudi 5 Mars 2015 à 21:49

    Tu as déjà bien avancé dis donc! Pratique les siestes ;)
    En te lisant, je me demande parfois quelle est l'origine du nom de certains de tes massifs: la haie du Granier? Le rebard? Le Nivolet?  
    Bisous

    5
    Jeudi 5 Mars 2015 à 22:12

    Ce sont les noms des montagnes vers lesquelles ils sont tournés puisqu'à part la face Nord (où il n'y a que la cour, pour l'instant), nous sommes entourés de montagnes.

    6
    Jeudi 5 Mars 2015 à 22:39

    Merci ;) C'est joli! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :