• Me revoici revoilou !

    Après un (r)appel de Christine du blog A fleur d'O, je me suis décidée à revenir. Le printemps ultra pluvieux suivi d'un été ultra sec ont eu raison de mon envie de blogger. Le jardin a beaucoup souffert, non pas de la pluie au printemps mais de la sécheresse qui a suivi et qui perdure. Car à part les 8mm le week-end dernier et les 28mm 2 semaines plus tôt, il y a longtemps qu'on n'a pas vu une goutte d'eau. 

    Le jardin a beaucoup souffert. Et mon envie de jardiner aussi. Bon, déjà, il est hors de question pour moi d'aller jardiner avec 30 degrés à 10h le matin. J'ai donc attendu, attendu... Mais la pluie n'est pas revenue, ni la douceur. Enfin, si. Il y a 2 semaines, on a eu 4 jours de temps gris avec 28mm en 3 jours. Depuis, c'est supportable. Désherbage obligatoire tout de même en revenant de vacances car c'était une vraie jungle. Bref. Pas l'envie. Ni de jardiner, ni de prendre des photos (quelques unes sont passées sur la page Facebook mais prises de très près pour ne pas qu'on voie l'ensemble) ni de blogger. Mais l'envie revient et j'avoue que le message de Christine m'a décidée. 

    J'en profite pour vous parler de mon nouveau projet. Nous avons enfin fait goudronner la cour et en avons profité pour créer un nouveau terrain de jeu pour moi.

    Me revoici revoilou !

    Mais vu la chaleur, le terrain de jeu est resté en l'état. Et quand j'ai décidé de m'y attaquer malgré les grosses chaleurs de début septembre, j'en ai bavé. De transpiration comme jamais j'avais transpiré de ma vie. Car même en commençant à 9h le matin, il faisait déjà très chaud. Et il faut dire que la terre végétale qu'ils nous ont apportée était de la terre plus qu'argileuse. J'en ai sorti 8 brouettes de cailloux et d'argile compactée (que je croyais au début être des énormes cailloux), n'étant pas habituée à ce genre de terre). J'y ai donc passé 2 matinées de 3h à tout retourner et évacuer des brouettes. De quoi dégoûter tout jardinier. Je n'avais jamais vécu ça pour les autres massifs.

    Me revoici revoilou !

    Me revoici revoilou !

    Me revoici revoilou !

    On a ensuite complété tout ce qu'on avait enlevé avec du terreau pour alléger tout ça puis avec une remorque de fumier de cheval que mon cher et tendre héros de super mari est allé me chercher et a vidé dans le massif.  

    Et là a commencé le meilleur moment de tout jardinier : celui de choisir les plantes qui vont venir orner ce massif. J'en ai passé, des soirées, à y réfléchir. Mais mes choix ses sont vite effectués dans l'ensemble, et surtout pour les arbustes. pas de rosiers, si ce n'est 4 qui vont être déplacés. Mais non, pas de nouveaux rosiers. 

    La fête des plantes d'Aiguebelette m'a redonné le sourire de jardinière. déjà, un week-end passé entre amis avec Sophie de Notre jardin secret, qui a déjà écrit un bel article ici.  Je ne poste donc qu'une ou deux photos :

    Me revoici revoilou !

     

    Mon mari dubitatif en train de me regarder choisir un euonymus alatus compactus :

    Me revoici revoilou !

    Et moi toute contente de l'avoir acheté !

    Me revoici revoilou !

    Retrouvailles avec Céline du Jardin de Celwood. On a pu discuter un peu plus que la dernière fois où les trombes d'eau avaient eu raison de nous. Et on a bien l'occasion de se revoir...

    Me revoici revoilou !

     

    Enfin, voilà. Le goût est revenu, celui de jardiner, d'acheter, de commander, de planter et... de profiter ! 

    Mon Bullet Journal (je vous en parlerai plus tard) va me permettre d'être mieux organisée dans mon jardin et d'essayer de me tenir un rythme d'un article tous les 15 jours au moins. En tout cas, je vais essayer et même si on arrive aux portes de la morte saison au jardin, j'ai du retard à rattraper... donc de quoi fournir quelques articles pendant les longues soirées d'hiver.

     

    Je vous souhaite une belle soirée et vous dis à tout bientôt pour vous parler de mes achats à Aiguebelette et de ma commande à Promesse de Fleurs. 

     

    « Geranium oxonianum HollywoodCouleurs d'automne »
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    1
    mimine jolie
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 17:09

    contente de votre retour.

    2
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 17:47
    Si l'envie revient c'est tant mieux, d'autant plus que le massif est prêt ! Alors il n'a qu'à bien se tenir le massif :)
    3
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 19:17
    sophie

    Des doutes, on en ressent tous.Des périodes de découragement, on en a tous connu!

    Mais la passion est là au fond, intact, prête à  soulever des montagnes.

    Tu as une belle surface de plantation , qui a déjà été bien travaillée. De beaux choix d'arbustes, de vivaces en prime.

    Ca va être chouette.

    Gros bisous à la petite famille

    4
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 19:24

    j'ai beaucoup rigolé en lisant ton post, ça m'a rappelé celui de céline (du jardin de Celwood) qui ne donnait plus signe de vie, héhé, je suis passée par là et l'ai appelééééééé pour qu'elle revienne et elle est revenue ;-)

    je suis contente de te retrouver 

    Belle et douce soirée

    bises

    5
    Mercredi 5 Octobre 2016 à 19:49
    Sylvaine

    Je suis contente de te lire à nouveau.

    L'été a déprimé pas mal de jardinières mais l'automne est là avec ses fêtes des plates, ses rêves de plantation ... et le goût de jardiner et bloguer revient !

    Bisous

    6
    Emmanuelle
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 00:40

    Bonjour Celine je suis tès heureuse que l'envie du partage est revenue  des belles rencontres un nouveau terrain de jeu l'envie revient ,de temps en temps prendre un peu de recul fait du bien  ,les amies jardinières ils n'y à pas mieux pour redonner l'envie .

    Belle journée à vous Céline merci de vos photos superbes

    7
    Béné
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 07:53
    Béné

    Coucou Céline. Je comprends que tu n'aies pas eu envie de jardiner sous 30 degrés. J'espère que tu n'as pas trop de perte à déplorer avec cette longue sécheresse. Comme le dit Sophie, le virus du jardinier est toujours présent même si parfois ; il est bien enfoui. Et il peut rejaillir à n'importe quel moment. Bonnes plantations dans ton nouveau massif. Béné 

    8
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 13:57

    Contente que des commentaires ont su te redonner l'envie de bloguer. J'espère pouvoir te lire régulièrement. Ton massif en préparation est plein de potentiel. Tu vas pouvoir te donner à coeur joie dans les plantations. A bientôt !

    9
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 21:38

    J'ai hâte de te suivre à nouveau ; tu vas reprendre gout au jardinage avec l'aménagement de ce nouveau massif

    A bientôt biz

    10
    Vendredi 7 Octobre 2016 à 13:42

    Voilà une bonne nouvelle, et une reprise en fanfare: un gros travail d'effectué, déjà! J'aurai du plaisir à suivre ton nouveau massif. A bientôt!

    11
    Lundi 10 Octobre 2016 à 15:27

    Bravo d'abord pour ce travail difficile, bravo aussi pour la reprise de l'écriture, garder le contact avec les bloggeuses c'est si sympa.  Mais dis moi tu nous parles d'un achat et le reste de la plate-bande alors ??? quels sont les rosiers déplacés ?  Suis curieuse là !

    Bonne semaine

    12
    Mardi 1er Novembre 2016 à 18:57

    Coucou Céline quel plaisir de te relire enfin! Même si ce n'est pas moi qui te jetterai la pierre ayant pour le moins était aussi pas mal absence de la blogosphère ces dernières semaines...

    Bravo pour ton travail je sais ce qu'il en coute de déplacer, casser ces blocs de terre argileuse! Tu as vraiment assuré.

    La rencontre à Aiguebelette a été une immense joie pour moi quel joli moment de partage avec vous deux. Hâte de te revoir, donc je saute de ce pas à ton prochain article :-)

    Bises. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :