•  

    On accède à l'entrée de la maison par un escalier bordé de 2 massifs différents qui donnent à l'Est :

    Classement des rosiers du jardin par massif

    A droite, le massif d'Estelle (composé essentiellement de vivaces et bulbes de printemps) et à gauche le massif Revard.

    Massif d'Estelle :

    Classement des rosiers du jardin par massif

    - 1 rosier Emera, Noack, 1988 - rosier couvre-sol

     

    Le Massif Revard est un massif coloré avec un mélange de toutes les couleurs. Voici la liste des 8 rosiers qui le composent, du bas vers le haut (pour la petite histoire, cette photo a été prise par mon mari en partant de la maison le jour où j'ai accouché de Clément ; comme j'ai accouché la nuit, il est rentré à la maison pour dormir un moment puis il est revenu à la maternité avec cette photo qu'il a prise à 8h00 le matin le 21 mai 2014) :

    Classement des rosiers du jardin par massif

    - Feeling, Meilland, 2011

    - Darcey Bussell, Austin, 2006

    - Graham Thomas, Austin, 1983 (grimpant sur une arche)

    - Gertrude Jekyll, Austin, 1986

    - Heathcliff, Austin, 2012

    - Lady of Shalot, Austin, 2009

    - Princess Anne, Austin, 2010

    - Tranquillity, Austin, 2012

     

    En haut des escaliers, on continue le long de la maison côté Est où l'on est accueillis par la bordure du Nivolet composée de 15 Opalias (Noack, 1991).

    Classement des rosiers du jardin par massif

    Au bout de cette bordure, on accède au jardin proprement dit.

    À l'entrée à gauche, nous avons la cabane avec ses 2 massifs.

    Massif Cabane Nord :

    Classement des rosiers du jardin par massif

    - Ghislaine de Féligonde, Turbat, 1916

    - The Pilgrim, Austin, 1991

    - Reine des Violettes, Mille-Mallet, 1860

    - Heidi Klum, De Tantau, 1999

     

    Massif Cabane Sud (ancien carré de potager) :

     Classement des rosiers du jardin par massif

    - Perennial Blue, Mehring, 2003

    - Belle de Sardaigne, Massad, 2006

    - Gentle Hermione, Austin, 2005

     

    Carré Golden (ancien carré de potager) :

    - Golden Celebration, Austin, 1992

     

    Jardin d'Estelle :

    - Purple Eden, Carruth, 2001

     

    Puis vient la haie du Granier, longue de 17m, composée au départ d'arbustes de différentes essences et agrandie (en avancée) en 2013 et 2014 par 15 rosiers :

    Classement des rosiers du jardin par massif

    - Pink Cloud, Boerner, 1952

    - Bonica, Meilland, 1982

    - Line Renaud, Meilland, 2007

    - Scepter d'Isle, Austin, 1996

    - Munstead Wood, Austin, 2007

    - Grüss An Aachen, Geduldig, 1909

    - Queen of Sweden, Austin, 2004

    - Anne Boleyn, Austin, 1999

    - Darcey Bussell, Austin, 2006

    - Wildeve, Austin, 2003

    - Eglantyne, Austin, 1994

    - Cariad, Austin, 2010

    - Mélanie, Foucart, 2007

    - Princesse Violette, Foucart, 2011

    - Brother Cadfael, Austin, 1990

     

    En face de la haie, nous avons la terrasse bordée du massif du laurier rose, plein Sud, nommé ainsi car le laurier rose planté en son milieu, est ici depuis la fin de la construction de la maison au printemps 2010. Il a résisté depuis ce temps, sachant qu'il provient d'une bouture d'un laurier (mort durant l'hiver 2012) qui appartenait aux amis de mes parents. Voici ce massif baptisé "La vie en rose" composé de 6 rosiers dont 2 grimpants :

     

    - Gertrude Jekyll grimpant (à gauche), Austin 1986

    - devant lui, Frédéric Mistral, Meilland, 1995

    - devant Mistral, nous avons Princess Alexandra of Kent, Austin, 2007

    - au milieu, Astronomia, Meilland, 2006

    - à droite, Falstaff, Austin, 1999

    - Pierre de Ronsard (grimpant à droite), Meilland, 1987

    - Bonica, Meilland, 1982

     

     

    Sur la terrasse, on compte actuellement 1 rosier en pot :

    - Louis de Funès, Meilland, 1987

     

    Et enfin, dans la rocaille, située côté Ouest de la maison, nous avons actuellement 1 seul rosier :

    Classement des rosiers du jardin par massif

    - Rochemenier Village, Fryer, 2001

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • Très, très, très brève fut cette apparition du printemps

    Très, très, très brève fut cette apparition du printemps

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Bonjour,

    J'en ai assez de toutes ces pubs sur Overblog et, après avoir visité de nouvelles versions d'Overblog, j'ai été déçue. Je migre donc vers Eklablog. Ils offrent en plus l'avantage de migrer tous mes anciens articles que vous pourrez retrouver.

    Voici donc mon nouveau blog, cliquez ici : link          

     http://aujardinfleuri.eklablog.fr

     

    Vous pourrez de la même manière vous inscrire à mes nouveaux articles. La configuration de la page d'accueil est pour l'instant basique, il va me falloir un peu de temps pour m'approprier cette nouvelle configuration et je ne suis pas une grande informaticienne.

    Alors à bientôt sur mon nouveau blog !

     

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    4 commentaires
  • Ces deux derniers jours nous ont donnés un petit aperçu du printemps. Deux magnifiques journées qui nous ont permis de nettoyer les massifs, tailler les vivaces fanées, fournir de l'or brun aux rosiers. Tout n'a pas pu être fait car nous ne bénéficiions que de 3 heures l'après-midi entre le début de la sieste de Clément et le coucher du soleil. Mais un bien beau nettoyage tout de même qui a fait du bien au corps et à l'esprit. Et quand je dis "nous", c'est parce qu'Estelle commence à s'y intéresser de très près. Je profitais tellement de ces quelques heures que je n'ai pas pris de photos. Si ce n'est des crocus ouverts dans le massif d'Estelle :

    DSC06534DSC06533

    Bon, ce ne furent que 2 jours car à partir d'aujourd'hui, la météo nous annonce la pluie (voire même la neige) pendant la semaine à venir. Il faut voir le bon côté des choses : l'or brun va pouvoir s'infiltrer et profiter aux rosiers !

    Bon week-end à tous !

     

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    2 commentaires

  • Après la photo du premier crocus, je suis allée faire un tour au jardin (j'en ai d'ailleurs profité pour nettoyer un premier massif). Les signes précurseurs du printemps sont là. 


    Les rosiers sont en forme, même les 2 petits nouveaux, Mélanie et Princesse Violette achetés grâce à David qui est allé me les récupérer et me les a envoyés. En effet, les pépinières
    Foucart-Bonnet vont fermer définitivement leurs portes et leurs propriétaires, qui sont aussi des créateurs de roses, se devaient d'avoir un petit peu de leurs créations dans mon jardin. Ces deux
    rosiers ont donc rejoint la haie du Granier (que j'ai dû agrandir pour l'occasion).


    Voici donc Mélanie :
    DSC06525




    Princesse Violette :

    DSC06526



     


    Une photo qui me fait un peu peur, celle des tulipes qui pointent leur nez :

    DSC06527



     


    Le massif d'Estelle tout fraîchement nettoyé, il ne restera plus que le rosier (Emera) à tailler, mais on n'en est pas encore là.

    DSC06528



     


    Et pour finir, une photo d'un des boutons du rhododendron qui a rejoint la rocaille à l'automne 2013 :
    DSC06529



    Bonne semaine à tous !

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires